fr
fr en
< Retour aux articles

L'Oréal - vers un packaging durable grâce à la tomographie à rayons X

par Adrien le 01 mars 2022 à 11h58

Depuis maintenant plus de 10 ans, L’Oréal est engagé dans une politique ambitieuse de développement durable, avec pour objectif de réduire la consommation de plastique. Le Packaging Science Center L’Oréal, situé à Aulnay sous bois en région Parisienne s’est doté de la technologie la plus avancée pour l’analyse d’objets en 3D, la tomographie à rayons X, afin d’expertiser ces packagings lors de leur mise au point. 

L'Oréal, 100 ans d'histoire de la beauté

Depuis plus de 100 ans, L’Oréal est dédié au métier de la beauté. Avec un portefeuille international de 35 marques diverses et complémentaires, le Groupe a réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 27,99 milliards d’euros et compte 85 400 collaborateurs dans le monde. Leader mondial de la beauté, L’Oréal est présent dans tous les circuits de distribution : le marché de la grande consommation, les grands magasins, les pharmacies et parapharmacies, les salons de coiffure, le travel retail, les boutiques de marque et le commerce.
 
L’Oréal s’appuie sur son excellence dans les domaines de la recherche et de l’innovation et ses 4 100 chercheurs pour répondre à toutes les aspirations de beauté dans le monde. L’Oréal a défini d'ambitieux objectifs de développement durable pour le Groupe à l’horizon 2030 et souhaite offrir de l’autonomie à son écosystème pour créer une société plus inclusive et durable. Avec plus de 900 collaborateurs répartis dans 6 zones géographiques, l’équipe packaging et développement est en charge du développement de 6000 lancements par an.

La recherche et l'innovation au service de la beauté

L’Oréal continue d’innover dans des packagings plus responsables avec des engagements forts pour 2030:
 
• 100% des packagings issus de sources recyclées ou biosourcées (50% d'ici 2025)
 
• Réduction de 20% en intensité la quantité d'emballage par rapport à 2019
 
• D'ici 2025, 100% seront réutilisables, recyclables ou compostables 
 
• 100 % de ses nouveaux produits ont un meilleur profil environnemental ou social
 
Dans ce contexte, la tomographie à rayons X est une technologie d’imagerie 3D de pointe, qui permet d’explorer dans leur intégralité les nouveaux packagings et ainsi assurer la meilleure qualité et performance pour le consommateur.
La réduction du plastique dans les packagings nécessite de repenser la conception des emballages, en réduisant le nombre des composants. C’est le travail qui a été mené sur un roll-on ainsi qu'un spray par le bureau de recherche et d’innovation d’Aulnay sous Bois.
 

La tomographie à rayons X chez L’Oréal

La technologie des rayons X est utilisée depuis de nombreuses années chez L’Oréal. Equipé d’un système de radioscopie 2D, Le département packaging de L’Oréal Opérations a fait l’acquisition d’un tomographe RX Solutions afin de gagner en agilité et en expertise.
 
L’EasyTom S 150 est un équipement polyvalent, utilisable en mode radioscopie 2D et tomographie 3D. Sa compacité couplée à son important volume de scan en fait un équipement capable de répondre à de nombreuses analyses dimensionnelles, au cœur des packagings complexes, en isolant les différents matériaux mais aussi la formule.
 
La tomographie permet d’investiguer d’une manière non destructive un échantillon dans son ensemble ou de se concentrer sur une zone d’intérêt en la scannant en 3D à plus haute résolution.
 
 
 
Nous avons fait de longues recherches pour sélectionner l’appareil nous convenant le mieux et nous avons opté pour le micro-tomographe Easy Tom S 150. Cet appareil répond pleinement à nos besoins en termes de qualité d’image radioscopiques 2D et de tomographie 3D. Son grand volume de scan nous permet de pouvoir expertiser des packagings de taille importante et le logiciel X-Act est simple et intuitif à l’utilisation. Nous pouvons ainsi répondre rapidement aux demandes d’expertises du Groupe L’Oréal sans destruction de nos packagings avec des résultats complets et fiables.
 
Valérie Kleber
Laboratoire Qualification Packaging de L'Oréal à Aulnay sous-bois
 

Amélioration continue des roll-on pour la réduction des packagings

Au sein des gammes produits, la tomographie leur permet de vérifier les zones d’étanchéité comme par exemple sur les Roll-on qui comportent des interférences variables selon les couples de vissage, impossible d’explorer dimensionnellement cette zone avec les méthodes traditionnelles. Cette technologie leur permet aussi de visualiser les dimensions et positions des joints dans les moteurs de pompe une fois assemblées sur les flacons. Un autre exemple d’application est l’identification des perturbateurs type paillettes dans les laques qui peuvent modifier la qualité de restitution du spray.
 
Dans le programme L’OREAL For The Future, le redesign des packagings par un allègement pour réduire l’impact environnemental implique des déformations plus importantes. Les zones d’étanchéité sont donc plus complexes à contrôler. La tomographie permet cette analyse plus précise comparé aux méthodes traditionnelles.
 

RENAULT Group: électronique embarquée >

Les avancées techniques attendues au cours des prochaines années dans l'industrie automobile sont nombreuses notamment avec le développement des véhicules électriques. Renault Group fait de l’innovation l’une des clés de son succès avec le Technocentre de Guyancourt, l’un des plus grand centre de recherche et de développement automobile en Europe, avec la tomographie à rayons X. La suite ici

L'ORÉAL Paris: packagings durables >

Depuis 2007, L’Oréal est engagé dans une politique ambitieuse de développement durable, avec pour objectif de réduire la consommation de plastique. Dans ce contexte, la tomographie à rayons X est une technologie d’imagerie 3D de pointe, qui permet d’explorer dans leur intégralité les nouveaux packagings et ainsi assurer la meilleure qualité et performance pour le consommateur. La suite ici

INSA Lyon Lab: les batteries lithium-ion >

Le développement des solutions de stockage d’énergie, plus particulièrement les batteries, fait partie des domaines industriels les plus actifs depuis de nombreuses années. A l’heure actuelle, l’enjeu devient plus colossal de jour en jour, avec la croissance exponentielle de la mobilité électrique, des objets connectés et de nos moyens de communication. INSA Lyon utilise la tomographie à rayons X pour comprendre les batteries et leur comportement. La suite ici

RENAULT Group: électronique embarquée >

Les avancées techniques attendues au cours des prochaines années dans l'industrie automobile sont nombreuses notamment avec le développement des véhicules électriques. Renault Group fait de l’innovation l’une des clés de son succès avec le Technocentre de Guyancourt, l’un des plus grand centre de recherche et de développement automobile en Europe, avec la tomographie à rayons X. La suite ici

L'ORÉAL Paris: packagings durables >

Depuis 2007, L’Oréal est engagé dans une politique ambitieuse de développement durable, avec pour objectif de réduire la consommation de plastique. Dans ce contexte, la tomographie à rayons X est une technologie d’imagerie 3D de pointe, qui permet d’explorer dans leur intégralité les nouveaux packagings et ainsi assurer la meilleure qualité et performance pour le consommateur. La suite ici

INSA Lyon Lab: les batteries lithium-ion >

Le développement des solutions de stockage d’énergie, plus particulièrement les batteries, fait partie des domaines industriels les plus actifs depuis de nombreuses années. A l’heure actuelle, l’enjeu devient plus colossal de jour en jour, avec la croissance exponentielle de la mobilité électrique, des objets connectés et de nos moyens de communication. INSA Lyon utilise la tomographie à rayons X pour comprendre les batteries et leur comportement. La suite ici